Le LCL SOMDA (gauche) offrant le macaron au GCA TOURELe LCL SOMDA (gauche) offrant le macaron au GCA TOURE (droite)

Une délégation de la Gendarmerie Nationale du Burkina Faso, sous la conduite du Lieutenant-Colonel Evrard François de Salles SOMDA, a été reçue à Abidjan par le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale de Côte d’Ivoire, le Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo TOURE, le mercredi 1er juin 2022, pour une visite de travail.

Le mardi 31 mai 2022, une délégation de la Gendarmerie Nationale du Burkina Faso s’est rendue au Commandement Supérieur de la Gendarmerie sœur d’Abidjan en Côte d’Ivoire en vue d’une visite de travail de quarante-huit (48) heures. Sous la conduite du Lieutenant-Colonel Evrard François de Salles SOMDA, Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale, la délégation était composée de ses conseillers techniques à savoir le directeur de l’organisation et de l’emploi, le Lieutenant-Colonel William A. N. COMBARY, du commandant de la Légion Spéciale, le Lieutenant-Colonel Hamza T. OUATTARA, du directeur de l’intendance militaire, l’Intendant-Commandant BATIONO Hippolyte  et du Commandant par intérim des Ecoles et Centres de Perfectionnement de la Gendarmerie Nationale, le Chef d’Escadron SESSOUMA K. Stéphane. Elle a été reçue par le Général de Corps d’Armée (GCA) Alexandre Apalo TOURE, Commandant Supérieur de la Gendarmerie ivoirienne et son staff technique. Cette visite entre dans le cadre des nouvelles orientations organisationnelles et fonctionnelles que veulent transcrire les premiers responsables de la Gendarmerie burkinabè.

La presse face aux hôtes du Général TOURE
La presse face aux hôtes du Général TOURE

Les questions liées à la sécurité nationale et la lutte contre le terrorisme ont été à l’ordre du jour de la visite. Le Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale a voulu s’inspirer de l’exemple de l’organisation et de l’efficacité de la Gendarmerie ivoirienne, en saluant au passage l’expérience, la compétence et le professionnalisme du GCA Alexandre Apalo Touré et de ses hommes. « La spécificité de la Gendarmerie ivoirienne peut être un gage de réussite dans la lutte contre le terrorisme », a souligné le Lieutenant-Colonel Evrard François de Salles SOMDA. Aussi, s’est-il réjoui du rapprochement des forces de sécurité des deux pays qui ont les mêmes idéaux. Il est convaincu qu’une conjugaison d’efforts des forces de sécurité des deux pays, au regard de la proximité des peuples ivoiriens et burkinabé, assurera la victoire dans la lutte contre le terrorisme.

La délégation burkinabé sous l’assistance des officiers ivoiriens, a pu suivre plusieurs activités au camp de Gendarmerie d’Agban. Elle a visité le Groupe d’Escadrons Blindés de la Gendarmerie Nationale (GEB-GN), l’Unité d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (UIGN) et l’Escadron 1/1 Agban, la démonstration Contre-Terrorisme et Libération d’Otage (CTLO), le Centre Opérationnel de la Gendarmerie Nationale (COGN), la Section d’Analyse des Traces Technologiques (SATT) et le Commandement des Ecoles et Centres de Formation (CECF).

Le jeudi 02 juin 2022, la délégation de la Gendarmerie du Burina Faso a été reçue en audience par le  ministre en charge de la Défense de la Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

celtabet