Le Colonel-Major Hermann Marie Omer BAMBARA, Chef d'Etat-Major de la Gendarmerie Nationale
Le Colonel-Major Hermann Marie Omer BAMBARA, Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale

Le Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale est responsable de la conception, de l’élaboration, de la mise en œuvre, de la coordination et du contrôle des règles et des directives nécessaires à l’accomplissement des missions de la Gendarmerie Nationale.

Il est garant de la discipline et du moral des personnels de la Gendarmerie.

Sur le plan de l’emploi des forces de Gendarmerie, le Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale est chargé de :

  • Mener les études nécessaires à l’élaboration de la doctrine d’emploi des forces de Gendarmerie, à l’intérieur du territoire national et à l’extérieur ;
  • Coordonner l’action du commandement et veiller à l’aptitude des unités à remplir leurs missions ;
  • S’assurer de l’application des règles d’emploi de l’Arme,
  • Veiller à la participation de la Gendarmerie aux opérations de soutien à la paix.

Sur le plan de l’équipement et de la mise en condition des forces de Gendarmerie, le Chef d’Etat-major de la Gendarmerie Nationale est chargé de :

  • Élaborer et faire exécuter les plans d’équipements et d’infrastructures de la Gendarmerie ;
  • Préparer les projets de budget de la Gendarmerie Nationale qu’il soumet au Ministre en charge des Armées.

Il est responsable devant celui-ci de l’exécution du budget de la Gendarmerie Nationale.

Sur le plan du recrutement et de la formation, le Chef d’Etat-major de la Gendarmerie Nationale est chargé de :

  • Assurer le recrutement des personnels de la Gendarmerie Nationale ;
  • Veiller à la formation initiale et au perfectionnement des personnels de la Gendarmerie Nationale ;
  • Donner des orientations et des directives aux responsables des commandements et des services concernant l’instruction et l’entrainement des unités ;
  • Veiller à l’homologation et à la diffusion des programmes et documents d’instruction ;
  • Valider les règlements intérieurs des écoles et centres de perfectionnement de la Gendarmerie Nationale.

 

Le Colonel-Major Hermann Marie Omer BAMBARA est l’actuel Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale (CEMGN). Il a été nommé le 06 octobre 2021 par le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, suivant le décret numéro 2021-0968 / PRES portant nomination du chef d’état-major de la gendarmerie nationale. Le vendredi 22 octobre 2021. Il a été installé dans ses fonctions  à l’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale, sise au Camp Paspanga à Ouagadougou par le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général de Brigade Gilbert OUEDRAOGO,

Le Colonel-Major Hermann Marie Omer BAMBARA est né le 26 juillet 1962 à Ouagadougou au Burkina Faso. Il est marié et père de trois enfants.

Il fit ses études secondaires au Prytanée Militaire du Kadiogo, à Ouagadougou de 1975 à 1983.

Ses compétences se résument entre autres :

  • Commandement, coordination et contrôle
  • Conception, organisation et planification
  • Traitement et analyse d’informations et de courriers
  • Relations Publiques et Internationales
  • Audit

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES NATIONALES

  •  Février 2015-Septembre 2020 : Inspecteur de la Gendarmerie Nationale
  • Avril 2011-Octobre 2011 : Chef d’Etat-Major par intérim de la Gendarmerie Nationale
  • Juillet 2009-Avril 2011 : Chef d’Etat-Major Adjoint de la Gendarmerie Nationale
  • Juillet 2008-Juillet 2009 : Directeur de la Police Judiciaire de la Gendarmerie Nationale, à Ouagadougou
  • Novembre 2007- Juillet 2008 : Commandant de la Troisième Région de Gendarmerie
  • Août 2002-Novembre 2007 : Commandant de la Première Région de Gendarmerie, à Kaya
  • Août 1999-Août 2002 : Commandant du Groupement de Gendarmerie de Bobo-Dioulasso
  • Août 1995-Août 1999 : Commandant du Groupement de Gendarmerie de Ouagadougou
  • Juin 1994-Août 1995 : Commandant du Groupement de Gendarmerie de Dédougou
  • Juin 1992-Juin1994 : Commandant de la Compagnie de Gendarmeriede Koudougou
  • Juillet 1990-Juillet 1991 : Commandant de la Compagnie De Gendarmerie de Bobo-Dioulasso
  • Février 1989-Juillet 1990 : Commandant de l’Escadron de Gendarmerie Mobile n°1, à Ouagadougou

EXPERIENCES INTERNATIONALES

  • Septembre 2020 à nos jours : : Expert de la Composante Police MONUSCO pour la contribution de la réforme de la Police Nationale congolaise
  • 1996 à 2018 : Participation à Ouagadougou au Burkina Faso, à Cotonou au Bénin, à Bamako au Mali, à Dakar au Sénégal, à Rabat au Maroc, à Tunis,  en Tunisie, à de nombreux séminaires et forums d’experts dans le cadre du Conseil de l’Entente, de l’UEMOA, de la CEDEAO, et de la coopération.
  • 1999 et 2005 : Participation au Centre des Nations Unies à Vienne, en Autriche, aux négociations relatives à l’élaboration de la Convention sur la criminalité transnationale organisée et à la deuxième session de la Conférence des Etats parties à ladite convention.
  • 1993 et 1994 : Membre du Groupe d’Observateurs Militaires au Togo

SES DISTINCTIONS :

  • 1998 : Médaille commémorative « Agrafe Togo »
  • 2001 : Médaille d’honneur militaire du Burkina Faso
  • 2010 : Médaille de la Défense Nationale, échelon or, République de France
  • 2010 : Chevalier de l’Ordre National du Burkina Faso
  • 2015 : Officier de l’Ordre National du Burkina Faso