Le Burkina Faso a célébré ce jour 11 décembre 2020 à Banfora, dans la région des Cascades, la commémoration du soixantième anniversaire de son accession à l’indépendance. Cette fête nationale s’est déroulée dans l’ombre du covid-19 qui continue de faire des victimes dans le pays. Elle a été marquée par le traditionnel défilé militaire et civil qui a donné de la couleur à la célébration.

La Gendarmerie Nationale a acté sa présence avec les troupes de défilé. Elle a essentiellement été représentée par le Groupement d’Escorte et d’Honneur composé de la Fanfare, la Garde Rouge, l’Escadron d’Escorte et d’Honneur, la Cavalerie, commandé par le Chef d’Escadron MAIGA Moctar et un peloton de l’Escadron de Gendarmerie Mobile. Cette représentation sobre de l’arme à l’instar des autres corporations de l’Armée est due essentiellement à la forte mobilisation des hommes sur toute l’étendue du territoire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Il est à noter que la sécurité de la fête nationale du 11 décembre 2020 à Banfora a été placée sous la direction du chef d’Etat-Major Adjoint de la Gendarmerie Nationale, le Colonel Z. Blaise OUEDRAOGO. A cette occasion, il a, dès le 09 décembre 2020, invité les populations de la ville de Banfora ainsi que les populations venues d’ailleurs à demeurer dans le calme et vaquer résolument à leurs occupations car les forces de défense et de sécurité (FDS) sont à pied d’œuvre pour veiller à ce que les festivités se déroulent dans les conditions agréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

celtabet