MDL SANOU Salaka Vincent dit SALAKA VINCE
MDL SANOU Salaka Vincent dit SALAKA VINCE

Né le 21 janvier 1957 au quartier Bindougousso de la ville de Bobo-Dioulasso, le Maréchal des Logis SANOU Salaka Vincent, de son nom d’artiste Salaka Vince était un gendarme burkinabé.

Sa passion pour la musique qui remonte à la fin des années 70, l’a conduit à intégrer l’orchestre de la Gendarmerie nationale dont il est devenu l’un des chanteurs attitrés.

Il aurait selon plusieurs sources, été inspiré par le Dafra Star de Tidiane Coulibaly et les Léopards de Bobo-Dioulasso. Il a donné plusieurs concerts à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. En 1990, Salaka Vince était une star connue au-delà des frontières burkinabé. Il fût un artiste dont la maitrise de la langue bôbô et le timbre vocal épousaient harmonieusement les sonorités musicales des tubes qu’il a laissés en héritage. Il s’agit entre autres titres : Sibiri, Sithala, Kiri, Sire Yarga, Yafa, fin-fin qui ont fait danser les mélomanes depuis les années 1988 et continuent de faire trémousser certains de nos jours.

Malheureusement, ce monument de la musique tradi-moderne burkinabé ne fera pas de vieux os. L’artiste musicien gendarme Salaka Vince est décédé le 17 avril 1997 à Bobo-Dioulasso, laissant derrière lui sa famille et des mélomanes inconsolables.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

celtabet