Le samedi 25 juillet 2020, le Commandement des Ecoles et Centres de Perfectionnement de la Gendarmerie Nationale (CECPGN) sous la supervision du Directeur de la Communication et des Relations Publiques de la Gendarmerie Nationale (DCRPGN), le Chef d’Escadron YE Siessan Guy Hervé, a organisé une journée média au profit des stagiaires d’Officier de Police Judiciaire de la Gendarmerie Nationale. Cette rencontre stagiaires-gendarmes et journalistes s’est déroulée à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso. Elle a été modérée par Monsieur Boureima OUEDRAOGO, président de la Société des Editeurs Privés (S.E.P.)  et directeur de publication du journal « Le Reporter ». Cette rencontre a connu la participation d’éminents responsables de médias publics et privés à savoir les directeurs de publications et rédacteurs en chef, venus de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. Il s’agit de:

  • Hyacinthe SANOU, directeur des rédactions de Oméga
  • Ismaël OUEDRAOGO, directeur de la télévision Burkina Infos
  • Peggy OUEDRAOGO, Formatrice en média training
  • Serge OULON, directeur de publication de l’Evènement
  • Basseratou KINDO, Burkina Blogueur
  • Boureima SALOUKA, Formateur en journalisme et journaliste à Reuters
  • Boukari OUOBA, rédacteur en chef de Mutation
  • Jean Emmanuel OUEDRAOGO, rédacteur en chef de la Radio Télévision du Burkina (RTB)
  • Ladji BAMA, rédacteur en chef de Courrier Confidentiel
  • Aubain GUEBRE, rédacteur en chef de la télévision BF1
  • Fanny Noaro KABRE, Correspondante de la télévision TV5
  • Paul Miki ROUAMBA, rédacteur en chef de Ouaga FM
  • Abdoulaye  OUATTARA, Ouaga FM Bobo
  • Mountamou  KANE, directeur de publication de l’Express du Faso
  • Madi BAZIE, directeur de publication de Ouest Info
  • Aminata SANOU, Burkina24 Bobo

En fin de matinée, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale, Monsieur Alpha BARRY, qui a eu vent de ces travaux a tenu à venir apporter sa contribution en tant que journaliste dans les débats.

L’objectif principal de cette séance de partage professionnel était de permettre aux stagiaires qui ont reçu un module sur la communication, traitant de la connaissance des médias, de percevoir le fonctionnement des médias et de se faire une idée plus concrète du métier de journaliste. Il s’est agi  aussi d’identifier les difficultés de cohabitation sur le terrain entre gendarmes et journalistes, de proposer les pistes de solutionnement pour une meilleure synergie entre gendarmes et journalistes et enfin de favoriser la concertation future entre les différents acteurs de ces entités.

En effet, le contexte qui a prévalu ce rendez-vous est que de par la nature de leurs activités, la cohabitation quotidienne des gendarmes et journalistes sur le terrain n’est pas toujours sans accroc ou mésentente. Fort heureusement, ces cinq dernières années, les relations entre les deux entités ont considérablement évolué de façon positive. Cette évolution positive est principalement engrangée grâce à la multiplication des cadres d’échanges pour discuter des difficultés de collaboration et résoudre des problèmes concrets sur le terrain.

L’intensification de la lutte contre le terrorisme ces deux dernières années a malheureusement réduit la fréquence de ces cadres de concertation et partant leurs avancées dans les relations Gendarmes-Journalistes. Il s’avère donc impératif de renouer avec ces cadres de dialogue et de concertation entre les deux acteurs, leitmotiv de la journée d’échanges Gendarmes-Journalistes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

celtabet