INFORMATION

Suite à une réquisition du Ministère de la Sécurité, la Gendarmerie Nationale a déployé depuis le 14 Novembre 2018, des éléments aux abords de toutes les maisons d’arrêt et de correction ainsi qu’au niveau de la prison de haute sécurité afin de renforcer la sécurité de ces établissements où sont gardés de dangereux criminels. Le renforcement du dispositif sécuritaire autour de la prison de haute sécurité qui occupe le même périmètre que l’Ecole Nationale de la Garde de Sécurité Pénitentiaire, s’est fait de concert avec l’administration pénitentiaire et se déroule dans une atmosphère de parfaite collaboration entre les deux entités. La Gendarmerie Nationale tient à préciser qu’au cours de cette mission, un (01) élève GSP a forcé le barrage de contrôle à l’entrée de l’établissement dans la matinée du15 Novembre 2018, ce qui a valu sa brève interpellation. Ce dernier a été remis à la Direction de l’école.
Les écrits et les images diffusés sur les réseaux sociaux et autres médias n’ont aucun rapport avec cet évènement. La Gendarmerie invite la population à se référer à ses structures pour avoir la juste information.

Ouagadougou, le 16 novembre 2018

La Direction de la Communication et des Relations
Publiques de la Gendarmerie Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *